• Solidarité avec nos camarades réprimés au Brésil !

    publié le 12 juin 2009

    Depuis le 5 mai dernier, les personnels de l’universite de Sao Paulo au Bresil sont en grève pour une augmentation de salaire. Dans leurs revendications apparait aussi la demande de rehabilitation de leur camarade Claudionor Brandao, dirigeant du syndicat des travailleurs de l’université de San Paulo (SINTUSP) dont il a été renvoyé pour avoir commis le crime d’être un militant syndical.

    Face à l'ampleur de la mobilisation, le rectorat a pris la décision d’envoyer la police pour “occuper” le campus. Le 9 juin, 1500 étudiants, personnels et enseignants se sont réunis pour protester contre la présence policière. Aux étudiants qui leur lançaient des fleurs, les forces de l'Etat ont répondu par des lancés de gaz lacrymogènes et les flash ball.

    Bilan de ce rassemblement : plusieurs militants, dont Brandao, sont incarcérés sous ordre du rectorat. Ils ont été libérés depuis mais demeurent sous plusieurs chefs d’accusation dont “atteinte à la propriété publique” ou autres motifs fallacieux qui leur font courir le risque d'une nouvelle incarcération. 

    Malheureusement, ce type de répression syndicale n’est pas sans nous rappeler la réalité que nous vivons en France et dans l'ensemble de l’Europe. Partout les militants politiques et syndicaux sont réprimés. Face à la crise du système qui attaque l'ensemble des classes populaires, les luttes face à la dégradation de nos conditions de vie vont se multiplier, et la répression ne va cesser de s’accentuer à l'échelle de la planète. 

    Les personnels et les étudiants de l'université de Sao Paulo ont raison de poursuivre la grève pour imposer de meilleures conditions de travail et d'études, et de refuser la présence policière dans leur université.

    Montrons que notre solidarité n’a pas de frontières ! 

    Vive la lutte de nos camarades brésiliens ! 

    Flics, hors de nos facs !

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :