• Face à la crise et aux réformes, osons lutter !

    publié le 14 janvier 2009

    Depuis de nombreuses années, l'État démantèle tous les acquis des luttes sociales, qu'il s'agisse de la Sécu, du droit du travail et, en ce qui nous concerne directement, des bourses, des Cité-U et restos U pas chers.

    Les réformes successives n'ont qu'un seul but : transformer les universités en centre de formation patronal. Cela passe par la mise en concurrence des facs et des étudiants et par la casse du cadre national des diplômes, seul garant de droits collectifs sur le marché du travail.

    Parallèlement, la crise financière annonce un redoublement des offensives de la classe dominante. Sarkozy en annonçant que « la crise actuelle aura des conséquences sur la croissance, le chômage, le pouvoir d'achat » veut nous faire accepter leurs décisions et nos sacrifices ! A savoir des milliards pour sauver les banques, et pour nous des suppressions de postes, l'accélération du processus de privatisation, la casse du système de l'aide sociale etc.

    Depuis plusieurs mois, Valérie Pécresse lance une pluie d'attaques sur nos droits : mastérisation de l'IUFM, privatisation des universités (Plan « Réussir en Licence » et Plan Campus) sans oublier une véritable opération de nettoyage social dans les universités qui visent à chasser des universités les enfants issus des classes populaires (réforme des points de charge des bourses, bourses au mérite, rapport Lambert) etc.

    La Fédération Syndicale Etudiante, avec d'autres organisations, appelle à la tenue d'Assemblées Générales partout en France dès la semaine prochaine afin de préparer une riposte à la hauteur des attaques. Car le seul moyen d'inverser cette tendance, c'est de nous organiser et de lutter. Si on ne se bat pas dans nos facs et dans la rue pour ce qui nous est dû, personne ne le fera à notre place. Comme l'a montré le mouvement contre le CPE, une autre voie que celle de la résignation est possible : celle de la défense de nos acquis !

    La FSE appelle les étudiants à rejoindre massivement les manifestations du 17 et 29 janvier qui doivent être un point d'appui d'une riposte d'ampleur et durable aux attaques du gouvernement. 

    Seule la lutte paie !

    Pour une fac critique et populaire !

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :