• Darcos « reporte » sa réforme, ne reportons pas la lutte !

    publié le 17 décembre 2008

    Depuis plusieurs semaines, les lycéens combattent vigoureusement la réforme de Xavier Darcos, ministre de l'Education Nationale, qui est une attaque en règle sur l'enseignement secondaire. Cette réforme qui s'appuie sur la réforme de l'enseignement supérieur (LRU) va induire une autonomie des établissements (les établissements « disposent d'une plus grande autonomie » page 5).

    L'individualisation des parcours de formation serait rendue possible par l'existence d'une plus grande diversité de l'offre, diversité générée par la mise en concurrence des établissements scolaires devenus plus autonomes. L'autonomie des élèves et l'autonomie des établissements sont donc liées. La réforme va ainsi aggraver les inégalités déjà existantes et systématiser deux types de lycées : lycée riche / lycée poubelle. Face au manque d'argent auquel vont faire face les établissements, Xavier Darcos préconise que les établissements se regroupent « pour mutualiser leurs moyens » - comme pour les universités.

    Face à la riposte d'ampleur des lycéens, Xavier Darcos vient d'annoncer le « report » de sa réforme d'un an. Mais ne nous leurrons pas, ce n'est ni un recul et encore moins une victoire mais une tentative pour endormir la contestation sociale de plus en plus grandissante.

    La Fédération Syndicale Etudiante appelle à poursuivre le combat contre la casse de l'Enseignement secondaire et à rejoindre la manifestation de jeudi 18 décembre !

    La FSE appelle les lycéens, les étudiants et les personnels enseignants et non enseignants à faire du second semestre un mouvement de riposte aux attaques répétées du gouvernement, notamment sur l'Education. 

    Lycéens - Etudiants, même ennemi – même combat !

    Ni report – ni concertation : retrait pur et simple !

    Pour un lycée critique et populaire !

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :